Communiqué de presse de Me Jacques Peyrat, Maire de Nice de 1995 à 2008,

Lors de la convention du 23 janvier 2014 sur l’économie, M Estrosi a fait un inventaire à la Prévert de ses mesures économiques pour les trente prochaines années, soit pour cinq mandats, c’est-à-dire jusqu’à 89 ans, puisque né en 1955 il a en 2014, 59 ans.

Au-delà de cette incohérence qui n’est pas un signe de crédibilité de l’intéressé,  on peut légitimement se demander pourquoi M Estrosi n’a rien fait dans ce domaine depuis 2008, comme dans celui des transports avec la LGV, l’A8 bis et les lignes 2 et 3 du tramway reportées aux calendes grecques.

En effet, force est de constater que l’OIN de la Plaine du Var crée en 2007 sous ma mandature n’a pas avancé en 6 ans à part les inaugurations des projets lancés avant l’arrivée de M Estrosi à la Mairie.

Il en est de même pour la ZAC Nice Méridia ou le transfert du MIN qui sont à l’arrêt depuis 2008.

En outre, M Estrosi qui veut renforcer l’enseignement supérieur, oublie de préciser que c’est encore sous mes mandatures que le campus Saint Jean d’ Angely de Nice Est a été crée, mais aussi le développement des grandes écoles comme l’EDHEC ou l’IPAG.

Enfin, M Estrosi nous parle de protectionnisme métropolitain, mais depuis 2008 il attribue tous les chantiers à des entreprises dont le siège social est en dehors de la dite Métropole.

Dès lors, quand on sait que pour M Estrosi les promesses n’engagent que ceux qui les entendent, il est à craindre que les dites promesses ne soient que purement électoralistes …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s