Communiqué de presse de Maître Jacques Peyrat, Maire de Nice de 1995 à 2008, Président de l’Entente Républicaine de Nice, Candidat aux élections municipales de mars 2014.

A la suite des actes de vandalisme perpétrés contre le Groupe Scolaire de la Corniche Fleurie, je veux manifester mon indignation mais aussi ma solidarité totale vis-à-vis de la communauté éducative et des parents d’élèves.

Je m’étonne que ces bâtiments municipaux n’étaient pas sous alarme reliés directement à la Police Municipale, ce qui aurait pu éviter les déprédations.

Cet acte lâche et gratuit contre une école est un rejet de la République, voir un communautarisme exacerbé.

Je demande que les équipes techniques de la Mairie fassent le maximum pour la remise en état de tous les locaux vandalisés,  afin que la rentrée puisse se faire comme prévue lundi matin.

Je souhaite que les services de police chargés de l’enquête puissent rapidement interpeller les auteurs de ces actes qui méritent une sanction exemplaire.  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s