Fête de la Saint Michel

Le dimanche 29 septembre 2013, Maître Jacques Peyrat, Président de l’Entente Républicaine de Nice, Maire de Nice de 1995 à 2008 et candidat aux élections municipales de Nice en mars 2014, a participé à la fête de la Saint Michel, organisée par la section de Nice de l’Union Nationale des Parachutistes qu’il a crée en 1971.

Cette manifestation a permis à près de 150 anciens parachutistes de se retrouver à l’occasion de la fête des parachutistes, pour une messe en l’Eglise de Carros et ensuite à l’Auberge du Castellet, pour une remise de décoration et le verre de l’amitié suivi d’un déjeuner.

Jacques Peyrat était accompagné de Hervé de Surville, Vice Président de l’Entente Républicaine de Nice et ancien officier TAP.

Fiera de la San Bertomieu

DSC01228

Le samedi 28 septembre 2013, Maître Jacques Peyrat, Président de l’Entente Républicaine de Nice et Maire de Nice de 1995 à 2008, a participé à la Fiera de la San Bertomieu, qui s’est déroulée sur les Places du Palais de Justice et Pierre Gautier.

A cette occasion, Jacques Peyrat était accompagné par Jean Claude Mari et Hervé de Surville, Vice Présidents, de Hélène Garboul-Hamelet Secrétaire Générale, ainsi qu’une forte délégation avec notamment Brigitte Ferrari, Chantal Agnely, Jean Jacques Amiratti …

Cette manifestation est l’occasion de faire découvrir tous les produits traditionnels du Comté de Nice, tels l’huile d’olive, la socca, la pissaladière …

Il est cependant dommage que depuis 5 ans cette manifestation n’est cessée de péricliter, pour être réduite aujourd’hui à une portion congrue.

DSC01178DSC01214DSC01255DSC01185DSC01293DSC01285DSC01159DSC01264 DSC01344

Communiqué de presse de Maître Jacques Peyrat, Maire de Nice de 1995 à 2008

A la lecture du quotidien Nice Matin en date du 27 septembre 2013, mon attention a été attirée par l’article intitulé : «  Des vitrines de commerce attaquées à l’acide  ».

En effet, l’article insinue que ce serait l’actuelle municipalité de M Estrosi qui aurait déclaré la guerre aux tags à Nice et qu’avant 2008, rien ne se faisait en la matière.

Je tiens à préciser que c’est sous mes mandatures qu’un marché public « antitag » avait été lancé par la ville, et que des équipes du service du nettoiement avaient été équipées de matériels spécifiques de détaguage.

Cela permis de mettre un coup d’arrêt à ces incivilités qui avaient quasiment disparues.

De plus, une coordination étroite était assurée par les Directions de Territoire qui ont été déstructurées en 2009,  entre le service du nettoiement et la police municipale pour optimiser la lutte antitag et le nettoiement de proximité qui n’est plus assuré.

Je constate aujourd’hui que les dégradations de proximité se multiplient et que la vidéo surveillance que M Estrosi nous annonçait comme la panacée, n’est pas au rendez vous.

Ce rappel est d’autant plus nécessaire que la mémoire des média est souvent défaillante, comme cela fût le cas lors de l’inauguration du Stade Allianz Riviéra où une page entière a été consacrée au Maire actuel considéré comme le maître d’œuvre de ce stade qu’il a voulu et livré aux niçois, en oubliant que c’est Jacques Peyrat qui en avait été l’initiateur en 2003, au même endroit et avec la même contenance mais avec un centre formation et des terrains d’entrainement à la place d’un musée dont l’utilité reste discutable …

Hommage aux 2 niçoises tuées au Kenya

peyrat1Le mercredi 25 septembre 2013, Maître Jacques Peyrat, Président de l’Entente Républicaine de Nice et Maire de Nice de 1995 à 2008, a rendu hommage Place Pierre Gauthier, aux deux niçoises Corine et Anne Dechauffour, tuées sauvagement lors de l’attaque terroristes des Shebabs perpétrée contre le plus grand centre commercial de Nairobi au Kenya. Jacques Peyrat était accompagné de Hervé de Surville, Vice Président, de Hélène Garboul-Hamelet, Secrétaire Générale et d’une délégation de l’Entente Républicaine de Nice. Jacques Peyrat a voulu témoigner son soutien dans cette terrible épreuve au mari et père de ces deux niçoises, et s’indigner contre le terrorisme intégriste islamique qui a massacré 67 victimes au Kenya.

17 ème Rendez vous des Associations

20130921_122230Le Samedi 21 septembre 2013, Maître Jacques Peyrat, Président de l’Entente Républicaine de Nice, Maire de Nice de 1995 à 2008 et candidat aux élections municipales à Nice en mars 2014, a participé au 17 ème Rendez vous des Associations qu’il a crée en 1996. Il était accompagné des deux vice présidents de l’Entente Républicaine de Nice Jean Claude Mari et Hervé de Surville, ainsi que de Hélène Garboul-Hamelet Secrétaire Générale de l’Entente Républicaine de Nice, et de nombreux anciens élus et fonctionnaires de la Mairie avec Jean Guérin, Brigitte Ferrari et Chantal Agnely. Après avoir salué le Directeur Général de Nice Expo et tous ses collaborateurs, Jacques Peyrat a sillonné pendant 4 heures toutes les allées du Palais des Expositions en s’arrêtant dans les 300 stands où il a reçu un accueil particulièrement chaleureux.

20130921_10303620130921_123137

Hommage aux Harkis

DSC01142

Le mercredi 25 septembre 2013, Maître Jacques Peyrat, Président de l’Entente Républicaine de Nice, Maire de Nice de 1995 à 2008 et candidat aux élections municipales à Nice en mars 2014, a rendu hommage aux harkis pour leur engagement au service de la France lors de la guerre d’Algérie. Il était accompagné de Hervé de Surville, de Hélène Garboul-Hamelet, de Jean Guerin, de Lucette Deville et d’une très forte délégation de l’Entente Républicaine de Nice.

DSC01157DSC01151DSC01148