Entente Républicaine de Nice-Front National : 1-0

Le 12 novembre 2012, monsieur Gaël NOFRI, candidat à l’investiture du Front National pour les élections municipales en 2014 à Nice, déclarait à propos de Jacques PEYRAT, Président de l’Entente Républicaine de Nice, et de ce parti : «L’ancien Maire bluffe…», «Quand on n’a plus de toupes, plus aucun élu, plus de cadres…»

Je passe sur les mots «cadres» et «troupes», qui donnent à ces propos un caractère emphatique, vieille recette régulièrement utilisée en politique par celles et ceux qui n’ont pas grand chose de sérieux à démontrer.

Mais soit monsieur Nofri se trompe, soit il cherche à tromper les Niçois. Car en ce qui concerne la représentation au conseil municipal, je rappelle à monsieur Nofri que je suis moi-même représentant élu du l’Entente républicaine au conseil municipal de la Ville de Nice.

Sur ce terrain, nous battons donc 1-0 le «flamboyant» parti dont se revendique monsieur Gaël Nofri – bien qu’il affirme dans le même interview qu’il n’en détient pas la carte, cherchez l’erreur… – et je suis particulièrement bien placé pour le lui rappeler, puisque je suis le Goleador.

Il serait bon que monsieur Nofri tienne compte à l’avenir de cette réalité.

Jean-Claude MARI

Conseiller municipal de Nice

Président du groupe «Entente Républicaine»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s