Réaction suite à la disparition de Charles Ginesy

jacques3
C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris la disparition de Charles Ginesy.
Originaire du haut pays, instituteur et fils d’institutrice, il s’est fortement impliqué dans la vie locale à l’occasion de ses différents mandats de Conseiller Municipal de Péone Valberg puis de Maire, de Vice Président du Conseil Général puis de Président,
et de Sénateur avec qui j’ai siégé de nombreuses années au Palais du Luxembourg.
Il s’est attaché à développer la ruralité, mais aussi les sports d’hiver, le tourisme, la culture, les transports et l’université, qui ont été récompensés par la République avec l’attribution de ses plus éminentes décorations.
Pendant tout mon mandat de Maire de Nice, je n’ai eu qu’à me louer de l’attention du Conseil Général à la Ville de Nice, pour la réalisation des grands équipements.
J’avais tout particulièrement apprécié l’aide qu’il avait apporté en son temps au Centre Ecole Régional de Parachutisme, à l’occasion des sauts en neige sur le plateau de Valberg.
Avec le décès de Charles Ginesy, c’est une page de l’histoire des Alpes Maritimes qui se tourne.
J’adresse toutes mes plus sincères condoléances à son épouse, son fils et ses petites filles.
Maître Jacques Peyrat,
Publicités

Pré-commande du livre de Jacques Peyrat « Les joutes de l’ arène ».

Capture02

 

Vous pouvez dès à présent commander le livre de Jacques Peyrat

 » Les joutes de l’ arène »

En envoyant votre règlement de 30 euros par chèque à l’ordre de: LE SPOT INFO, à l’adresse suivante:

ENTENTE REPUBLICAINE DE NICE

BP 1543
06009 NICE CEDEX 01

le livre sera disponible le 24 Janvier 2013 lors de l’ Assemblée Générale de l’ Entente Républicaine de Nice à partir de 18h à l’hôtel Aston, avenue Félix Faure Nice.

N’ oubliez surtout pas de nous communiquer vos coordonnées lors de l’ envois de votre règlement.

Pour tout renseignement: peyrat.jacques.06@gmail.com

Cordialement;

L’ entente Républicaine de Nice

 

Rencontre de la Communauté Orthodoxe

egliseInaugurée le 17 décembre 1912, et classée monument historique en 1987, la Cathédrale Orthodoxe Saint-Nicolas de Nice est désormais rattachée au Diocèse Orthodoxe Russe de Chersonèse du Patriarcat de Moscou et fête aujourd’hui son 100e anniversaire.

A cette occasion, Jacques PEYRAT est allé à la rencontre de la communauté Russe, dont environ 23 000 d’entre eux ont élu domicile sur la Côte d’Azur.

L’ambassadeur de Russie en France, Alexandre ORLOV et le chef de l’intendance du Kremlin, Vladimir KOJINE, figuraient parmi les invités de marque.

Rappelons que c’est en 1997 sous la mandature de Jacques PEYRAT que Nice fut jumelée avec Saint-Pétersbourg et que c’est également à cette époque qu’on a vu naître la liaison aérienne directe reliant  Nice à Saint – Petersbourg.

Cette journée s’est achevée par un concert de la Grande Chorale du Diocèse de Chersonèse donné à l’Opéra de Nice.

Hélène Garboul-Hamelet:

eglise-girouettegf

UNIQUE GAGNANTE CONFIRMEE !

monique peyrat
Mes Amis, je veux vous faire partager ma joie… ça y est ! j’ai gagné !
Je suis l’heureuse élue de plusieurs Sociétés de Vente par Correspondance, détentrice du seul N° gagnant, tiré au sort en présence des Huissiers de Service et des Directeurs qui tous m’adressent leurs vives félicitations !
Informée par  » LETTRE EXPRESS URGENT » stipulant « envoi garanti définitivement gagné! », par coups de téléphone successifs en m’appelant familièrement par mon prénom… sympa ! NON ?…
Ils connaissent tout de moi, ils ont même imprimé le plan de ma rue où se trouve mon domicile et où ils viendront me visiter pour « fêter » mes gains !
A ce jour, je cumule 9.500€ + 15.500€ + 55.000€ soit 80.500€ ! de trois Sociétés dont je tairai les noms, par discrétion.
Très surprenant, hormis les Ventes par Correspondance de Sociétés Françaises, ce sont les Belges qui sont les plus généreux.
Rendez-vous compte de ma notoriété…. je suis connue en Belgique !
Une précision, toutefois… je n’ai pas de Compte chez eux, je ne risque pas de perdre ma nationalité.. d’ailleurs j’en ai même pas en France… de Compte… pour l’instant !
Bien sûr, j’ai lu « le Règlement » écrit en lettres si minuscules qu’il me faut lunettes et loupe.
Etrangement c’est « sous 48 heures » que je vais recevoir mes chèques, me confirme-t-on. Mais il est indiqué que la date de clôture du tirage au sort est le 31/12/2013…. pas très clair ?
Et puis il y a ce mot « ALEA » qui revient constamment et qui m’intrigue ?
Se protègeraient-ils donc ?
Mais je crois en la Commission de Liquidation des Gains qui ne saurait se déjuger !
Alors ne soyons pas pessimiste, j’ai tellement commandé que j’ai plein de produits d’entretiens, de crèmes « miracle » pour rajeunir, de conserves en cas de disette, de gourmandises pour Noël;
Vous verrez la qualité de mon Buffet quand vous viendrez fêter chez moi « ma bonne fortune ! »
Je ne sais pas pourquoi mon Epoux éclate de rire et me traite de « pauvre naïve » chaque fois que j’évoque ma félicité !
Il sera bien surpris quand chèques en main, je viendrai le narguer !

Monique PEYRAT

Une amnésie coupable

Shooting-Herve-11La lecture du quotidien d’information locale Nice Matin en date du 7 décembre 2012 qui publie une interview de Marine Brenier, Conseillère Municipale de Christian Estrosi, est révélatrice de la mentalité insuflée par Christian Estrosi à ses colistiers.
Ainsi, Marine Brenier, qui fait ses études à Paris et non à Nice, dit :  » Il y a eu Jacques Médecin, aujourd’hui il y a Christian Estrosi « .
A n’en pas douter, l’intéressée ne fait pas des études d’histoire politique ou de mathématiques.
En effet, si Jacques médecin a été Maire pendant 25 ans jusqu’en 1990, Christian Estrosi n’est devenu Maire qu’en 2008.
Il y a donc un trou de 18 ans entre 1990 et 2008, dont 13 années au cours desquelles Jacques Peyrat, seul maire élu au suffrage universel après Jacques Médecin, a dirigé la Ville de Nice.
Par ailleurs, comment Marine Brenier peut-elle parler aujourd’hui de Jacques Médecin, alors qu’ a cette époque, elle n’était même pas encore née ?
Affirmer de telles inepties relève d’une amnésie coupable, tout autant que d’une hypocrisie scandaleuse.
Car, qui a réalisé le tramway ? Le Conservatoire National de Région ? La bibliothèque Louis Nucéra ? Le doublement de la voie rapide ? Le campus Saint Jean d’Angely ? Le Laboratoire de l’Environnement ? Nice Méridia ? La Communauté d’Agglomération ? … (Et j’en passe), si ce n’est Jacques Peyrat, qui possède le meilleur bilan de tous les Maires de Nice depuis 1860 ?
On peut également se demander à cette occasion qui paie les allers-retours entre Nice et Paris à ces conseillères municipales – car Marine Brenier, étudiante à Paris, n’est pas la seule à résider dans la capitale.
On savait que Christian Estrosi et sa majorité menaient la ville à sa perte depuis 2008, on sait désormais que tout ce beau monde a une mémoire de poisson rouge…
Hervé de SURVILLE

Une girouette nommée Estrosi

Shooting-Herve-11S’il existe un homme politique qui change d’avis comme de chemise en fonction de ses intérêts, c’est bien Christian Estrosi.

En effet, après avoir fait des pieds et des mains auprès de Nicolas Sarkozy qui venait de remporter l’élection présidentielle, pour obtenir l’investiture UMP pour les élections municipales à Nice en 2008, alors qu’elle revenait de droit au Maire sortant Jacques Peyrat qui n’avait nullement démérité et dont le bilan était largement positif, voilà que Monsieur Estrosi vient d’annoncer qu’il renoncerait à l’étiquette UMP pour les élections municipales de 2014. Voilà un bel exemple de girouette politique qui insupporte nos concitoyens.

En fait, Monsieur Estrosi, qui a aussi peu de valeurs que de moralité et pas davantage d’éthique, n’a absolument aucun scrupule à faire tout et le contraire de tout, pourvu que cela lui permette d’arriver à ses fins, qui sont toujours à l’opposé de l’intérêt général, mais toujours en adéquation avec la satisfaction de ses intérêts personnels, qui sont eux mêmes en parfaite concordance avec l’égocentrisme obsessionnel de l’intéressé.